La démission de Mugabe ouvre « un moment historique » pour le Zimbabwe

Le secrétaire général d’Amnesty International estime que le peuple du Zimbabwe mérite mieux « après plus de trois décennies de répression violente ». « Moment historique », « transfert de pouvoir pacifique », « coup d’Etat »… Les réactions se succèdent mais ne se ressemblent pas toujours, au lendemain du départ du pouvoir du président zimbabwéen Robert Mugabe, au terme de quinze jours de crise et 37 ans de règne. Dans un communiqué diffusé dans la nuit de mardi à mercredi 22 novembre, le président de l’exécutif de l’Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, s’est félicité de la décision du…

voir plus