Les artistes caricaturistes, humouristes sont-ils des êtres inconscients?

Tel un couperet, la nouvelle est tombée sur les différentes chaines de télévision, “Un professeur d’histoire assassiné pour diffusion des caricatures de Mahomet” Au nom de la laïcité, en France le sacré n’existe pas. On peut rire , moquer de tout et même de votre religion, de votre père, comme de votre mère,  c’est-à-dire  ce que vous avez de plus précieux, de plus cher, de plus sacré dans votre existence, ce sur quoi vous n’intransigez nullement. Ainsi, il existe en France le droit de choquer, notamment par le blasphème. Le…

voir plus

Grand écran : Rajao, l’anti-héros adoubé des Malgaches

Cette semaine, on consacre notre “Portrait de la Semaine” à une figure emblematique de la culture Malgache. Plus precisement pour le 7e Art; Le cinema. Le septième art malgache possède une de ses références historiques en la personne de Tsarafara Rakotoson, rendu célèbre grâce à son personnage de Rajao. Celui qui n’avait pas peur de faire son cinéma. Rajao possède cette aura de goujat, bavard et capable d’aspirer tout le relief historique d’un film. Quelque part, ce personnage célèbre grâce à « Malok’ila », a apporté le premier archétype de vrai personnage,…

voir plus

Jacques Razafindranazy, le premier médecin victime de l’épidémie en France

Désormais le site gasyegypte.com va avoir une section qui s’appellera Portrait de la Semaine. Cette section sera spécialement consacrée pour des personnes vivantes ou morte qui auront marquées des évènements ou ayant laissée des empruntes dans l’histoire et dont les actions ont eu de l’impact sur notre vie sociale, politique et culturelle. Pour cette première Edition, on la consacre pour Dr Jacques Razafindranazy. Mais qui est-il vraiment ? Jacques Razafindranazy, était originaire de Madagascar et était médecin urgentiste à l’hôpital de Compiègne. Il est le premier médecin victime de la pandemie…

voir plus